Conseils et astuces pour acheter une bague vintage

Vous avez envie d’acheter une bague vintage ? Que ce soit pour se faire plaisir, pour un cadeau ou pour une demande en mariage, un présent parfait nécessite également une bague parfaite. Pour ne pas tomber dans des pièges, voici comment dénicher la perle rare.

Bijou ancien ou vintage ?

Un bijou antique date de quand ? Il n’y a certainement pas de date exacte. Toutefois, un joyau ayant plus d’une centaine d’années est pris en compte comme étant un bijou antique. D’ailleurs, une preuve est nécessaire pour déterminer le vrai âge d’un joyau, mais il faut faire attention à la nomination « vieux style ». Cela insinue simplement que le bijou est une imitation. Effectivement, il est facile de reconnaitre des bijoux art déco. Ils se caractérisent par leurs lignes droites et effets géométriques. Pour en trouver, il est judicieux de s’adresser directement à une boutique spécialisée comme caillou-paris.fr. Il examine et authentifie leurs articles avant de le mettre en vente.

Dénicher une vraie bague vintage

Pour trier sur le volet une bague vintage, il faut déjà se souvenir qu’un bijou pas nouveau a déjà été utilisé. De toute évidence, une bague de 100 ans a une valeur différente d’un bijou d’une dizaine d’années. Ainsi, vous avez à déterminer l’âge du joyau avant tout. Si vous n’êtes pas un connaisseur en histoire de joaillerie, laissez-vous aider par internet. Rendez-vous dans les sites de maison aux enchères. Aussi, il est possible que vous tombiez sur des bijoux faux antiques c’est-à-dire inspirés par le passé, mais récemment fabriqués. Afin de ne pas tomber dans la nasse, il suffit d’avoir les yeux d’aigles. Un bijou datant de nombreuses années se différencie par les rayures sur les pierres ou sur le métal.

Restez sur vos gardes

Généralement, un bijou vintage a environ une trentenaire. Quand il est façonné avant la 1980, bon nombre de personnes le perçoivent comme un vintage. Ainsi, le vendeur propose souvent une simple bague ancienne. Les bijoux de cette époque se spécifient à leur extravagance en les parant de pierres d’ornement ou de pierres semi-précieuses. Cependant, vous avez au moins le droit de connaitre la période de la réalisation de la bague. S’il ne l’approprie pas comme tel, vous devez être sur votre garde. À part cela, il y a aussi des bijoux qui n’ont jamais été portés suite à un divorce ou parce que l’ancien propriétaire n’aime simplement pas. Ainsi, il y a une forte probabilité qu’il ne soit pas un ancien, mais simplement un joyau contemporain.

Bijoux en platine et diamant : quelles sont leurs différences ?
Mariage : comment bien choisir son alliance ?